Skip to content

Des jours meilleurs / Better days

DES JOURS MEILLEURS

Il y aura des jours meilleurs
Des jours pour réparer la laideur
Des jours à la pulpe juteuse où plonger tes canines
Où seule la joie de vivre te contamine
Des jours où ton corps poli saura se taire
Les ogives fondront dans ta chocolatière
Des jours traversés comme des paysages
À savourer les fruits des erreurs d’aiguillage
Des journées lumineuses dans la galerie des Glaces
Où leurs bras resserrés sont l’orée de l’Espace
Des jours d’abolition de toute torture
Des fins parfaites pour cette aventure
Des journées où l’arrogance humaine
Finit broyée dans la gueule des murènes
Des matins partitions de leurs rires cristallins
Aubes en fusion dans ses yeux opalins
Quelques heures sauvages comme une trêve du pire
Où tes fleurs du Mal rêvent de s’épanouir
Des révolutions terrestres sans avoir le tournis
Les ronrons du gazole devenus gazouillis
Des journées où l’amour déborde comme le lait
Des nuits cataplasmes dans lesquelles tu renais
Des jours où mourir ne t’inspire aucune peur
Oui, je te promets, il y aura des jours meilleurs
Alors garde tes nuages sous tes pieds de rêveur
Car si tu le rêves, ce monde est déjà meilleur

(Illustration: afleurdepoesie)

BETTER DAYS

There will be better days
Days to make ugliness gorgeous again
Days with juicy pulp to sink your teeth into
Where only lust for life infects you
Bright days in the Hall of Mirrors
Shrapnel vanishing in your chocolate melter
Days crossed like landscapes
Fruits of shunting mistakes
Days when your polite body will be speechless
When their embraces will be your edge of Space
Days of exemption from torture
Perfect endings for your adventure
Days when this human conceit that makes you ill
Ends up engulfed by moray eels
Mornings with their crystalline laughter that shines
Molten dawns in his hazel eyes
A few sunshine hours of respite from the darkroom
Birdsongs drowning out diesel fumes
Your flowers of evil turning into gingkoes
Revolutions of the Earth without vertigoes
Days when love explodes like popcorn
Poultice-nights in which you are reborn
Days when you are not afraid to die
Yes, I promise you clear and blue sky
So keep your clouds beneath your feet
‘Cause dreams cover your Wonderland streets

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: